Jean ECHENOZ

« Il ne faut pas les regarder trop longtemps, ni les femmes car cela peut être mal pris, ni les hommes car cela peut être mal pris aussi. Restent les enfants : ce qu’il y a de bien avec les enfants, c’est qu’on peut les regarder tant qu’on veut, même dans les yeux, on peut aller jusqu’à leur sourire sans redouter de représailles. Croit-on. »

p.48

Envoyée spéciale de Jean ECHENOZ aux éditions de Minuit

1507-1

 

 

Publié dans : Rentrée Hiver 2016 |le 31 janvier, 2016 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Fictionmania |
Le Souffle |
Une vie de famille sous Lou... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | book's house
| Elplume
| La bibliothèque de Sophie